Qui est en ligne ?
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier

Statistiques
Nous avons 635 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est tonyaubeNos membres ont posté un total de 10428 messagesdans 6156 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9116

[Revue de presse] Les animaux du zoo de Kiev sont en train de mourir

le Lun 03 Déc 2012, 17:31
Un scandale a éclaté au zoo de la capitale ukrainienne. Ayant voulu acheter des flamants du Chili à un entrepreneur ukrainien, l’établissement a reçu des oiseaux différents. Le contrat était conclu avec l’ancien directeur du zoo, licencié pour blanchiment d'argent. Et il ne s’agit pas du premier cas de corruption. Au cours de ces dernières années le zoo est devenu l’objet de manipulations dans les jeux politiques de la mairie de la capitale ukrainienne.

Au lieu des 12 flamants rouges du Chili, une espèce rare, le zoo de Kiev a reçu 9 flamants roses ordinaires qui vivent en Asie Centrale et en Afrique du Nord. Ces animaux ont coûté 25 000 dollars (19 000 euros) à l’établissement. Il est peu probable que cette somme soit restituée. Ces flamants roses auraient été introduit en Ukraine illégalement. Aucun des oiseaux n'a été bagué malgré l’obligation de le faire dans les pépinières.

Ce cas d’achat illégal d’animaux au zoo de Kiev n’est pas unique, explique la présidente de l’organisation ukrainienne de la défense des animaux SOS Tamara Tarnavskaïa.

« C'est une forme de commerce. La direction du zoo pensait que personne ne découvrirait la supercherie. Il y a deux ans, ils ont ainsi acheté un singe arrivé en contrebande. L’animal est mort peu après son arrivée au zoo. Une somme d’argent considérable avait été payée pour le primate, et après sa mort, les employés du zoo continuait à prescrire sur le compte du singe la nourriture et les médicaments pendant un certain temps. Pour l’instant, la justice n’a pris aucune décision juridique et les flamants sont toujours en quarantaine. Nous supposons qu’ils sont arrivés de Syrie pendant le conflit ».

Le scandale a éclaté sur fond des élections municipales de la capitale de Kiev qui doivent avoir lieu au printemps prochain. Cela fait plus d’un an qu’une véritable guerre d’information se déroule parmi les hommes politiques locaux. Quant à la situation déplorable du zoo de Kiev, au cours des 10 dernières années, cet établissement est devenu l’instrument privilégié des conseillers politiques pour faire campagne, est persuadé le politologue ukrainien Iouri Rouban.

« Le problème, ce n’est pas uniquement la couleur des flamants. Ce zoo est symptomatique de l’image que donnent les autorités municipales de Kiev. Plusieurs scandales impliquant Alexandre Omeltchenko ont eu lieu après l’arrivée au pouvoir du nouveau maire de Kiev Leonid Tchernovetski et les histoires concernant le zoo sont présents dans les médias. Actuellement nous n’avons pas de maire. Mais il y a toute une liste d’hommes politiques désireux d’occuper le poste du maire de Kiev. Et pour eux, les scandales dans le zoo sont une manière efficace de marquer des points ».

Les habitants du zoo de Kiev meurent l’un après l’autre à cause des jeux politiques et des machinations incessantes avec le budget municipal. En 2006, le zoo de Kiev a été rayé de la liste de l'Association européenne des zoos et aquariums pour cruauté envers les animaux. C’est alors qu’une ourse est morte des suites d’une blessure dans sa nouvelle cage, car les vétérinaires n’ont pas réussi à la soigner à temps. Selon les médias locaux, au cours des cinq dernières années, le zoo aurait perdu près de la moitié des ses habitants. Et des entrepreneurs peu scrupuleux ont déjà commencé à se disputer le territoire, sur lequel se trouve le zoo de Kiev, poursuit Iouri Rouban.

« Le zoo se trouve en plein centre de Kiev. Le terrain sur lequel il se trouve à une très grande valeur. Evidemment, il y a un grand nombre de personnes qui souhaitent chasser les animaux de ce terrain pour y réaliser leurs projets immobiliers. Le second problème est la tentative de la direction de transformer ce zoo en une structure commerciale. Des rumeurs courent qu’il y aurait en plus un commerce de peaux d'animaux ».

Au cours de cette semaine, le zoo de Kiev, qui fait partie des cinq pires zoos du monde, devrait avoir un nouveau directeur. Plusieurs personnes espèrent être nommés à ce poste. Il s’agit des employés de l’établissement ou des directeurs des zoos régionaux. Chacun promet d'améliorer la vie des habitants de l’établissement. Mais réaliser ces promesses ne sera pas une tâche facile. Les experts de La Voix de la Russie estiment à plus de 5 millions d’euros la reconstruction des volières sur son territoire. Un budget que ni le zoo, ni l’administration municipale de Kiev ne sont en mesure de débloquer. /L

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum