Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier

Statistiques
Nous avons 626 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est melanie1193Nos membres ont posté un total de 10705 messagesdans 6342 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9329

[Info Zoonaute] L'UE s'attaque aux effets de la prospection sismique sur les mammifères marins

le Ven 14 Fév 2014, 15:17
IFAW (Fonds international pour la protection des animaux - www.ifaw.org), OceanCare (www.oceancare.org), le NRDC (www.nrdc.org) et d'autres défenseurs de l'environnement ont salué la décision de la Commission de l'environnement du Parlement européen de soumettre la pollution acoustique sous-marine provoquée par l'exploitation pétrolière à une évaluation des incidences sur l'environnement (EIE).

« Si elle est encore loin d'être parfaite, la nouvelle mouture de la Directive sur l'évaluation des incidences sur l'environnement constitue une avancée indéniable pour certains volets de la protection des océans », déclare Barbara Slee, chargée de campagne pour les mammifères marins d'IFAW UE. « L'ancienne législation n'exigeait une EIE qu'en cas de forage des fonds marins et ne prenait donc pas en compte les effets néfastes de la prospection. Il était essentiel que la nouvelle directive fasse entrer en jeu les EIE dès la phase d'exploration. »

« L'industrie pétrolière ne doit pas rester sourde aux préoccupations du public et des responsables politiques sur cette importante question. Elle doit immédiatement faire cesser la pollution acoustique sous-marine », explique Mme Slee.

Les études effectuées par IFAW et d'autres organisations environnementales ont établi un lien entre ces nuisances sonores d'une grande intensité et les événements d'échouage massif. Les canons à air utilisés par l'industrie pétrolière entraînent un martèlement suffisamment puissant pour couvrir les cris des baleines sur des milliers de kilomètres à la ronde et peuvent de fait empêcher ces animaux de communiquer et de se reproduire. De tels bruits peuvent également les pousser à abandonner leur habitat et à cesser de chercher de la nourriture sur de grandes distances. Si les animaux sont à proximité de la source sismique, celle-ci peut même provoquer des pertes d'audition et des traumatismes auditifs irréversibles. Les ondes sonores se déplacent cinq fois plus vite et sur des distances bien plus importantes dans l'océan que dans l'air, si bien que les baleines, les dauphins et de nombreuses autres espèces, y compris des espèces de poisson, ont développé leur ouïe pour augmenter leurs chances de se reproduire et de survivre dans ce milieu.

« Le Parlement tarde depuis trop longtemps à prendre cette décision pourtant vitale. L'Europe a encore du retard en ce qui concerne l'évaluation des incidences, la transparence des procédures de consultation et la réglementation de l'industrie pétrolière », ajoute Sigrid Lüber, présidente d'OceanCare. En partenariat avec plusieurs ONG, OceanCare dénonce depuis longtemps le maintien des études sismiques, notamment en mer Méditerranée au large de la Croatie et de la Grèce.

« Les canons à air utilisés pour l'exploration sismique émettent des sons puissants toutes les quelques secondes pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois », déclare Kriton Arsenis, membre du Parlement européen. « Nous, humains, ne serions pas capables de supporter un tel bruit, mais les effets sont probablement pires sur les espèces marines, qui se fient bien davantage à leur ouïe comme nous nous fions à la vue. »

« La décision qui a été prise hier reconnaît l'impact colossal que la prospection sismique peut avoir sur l'environnement marin dans son ensemble : sur les mammifères bien sûr, mais aussi sur les poissons et les autres produits de la pêche », affirme Michael Jasny, Directeur du projet de protection des mammifères marins du NRDC. « Bien que tardif, le geste de la Commission de l'environnement est sage et responsable. C'est maintenant aux membres du Parlement européen de faire preuve d'autant de courage en approuvant cette directive lors du vote en séance plénière. »

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
avatar
Marie'
Membre confirmé
Membre confirmé
Messages : 178

Re: [Info Zoonaute] L'UE s'attaque aux effets de la prospection sismique sur les mammifères marins

le Mar 25 Fév 2014, 12:26
Smile  c'est une bonne nouvelle.


J'ai vu un reportage une fois sur les cétacés avec Sébastien Folin qui abordait cette question. C'est vraiment alarmant. Ils ont reproduit tout ce que les animaux pouvaient entendre en y ajoutant le tout... et c'est horrible, c'est invivable.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum