Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier

Statistiques
Nous avons 634 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est Sarah.BB.BettyNos membres ont posté un total de 10428 messagesdans 6156 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9116

[Revue de presse] Le Siky Ranch a un nouveau propriétaire

le Mar 29 Avr 2014, 16:29
Journal du Jura a écrit:
Le Siky Ranch a un nouveau propriétaire en la personne de Christophe Keller. Spécialiste des rapaces, ce dernier entend donner une nouvelle identité au zoo.

Catherine Bürki
Cette fois, le mystère est enfin levé. Après avoir annoncé mardi dernier dans nos colonnes l’arrivée imminente d’un nouveau propriétaire à la tête du Siky Ranch, l’actuel tenancier Jerry Wegmann a enfin dévoilé le nom du principal intéressé. Hier, devant la presse et les autorités communales de Crémines, il a ainsi officiellement remis les clefs de l’établissement à Christophe Keller et à son épouse Mélanie, lesquels reprendront les rênes du domaine dès ce jeudi 1er mai. Un soulagement par Jerry Wegmann, qui cherchait à vendre le zoo depuis quatre ans.
Des rapaces à foison

Citoyen de Courfaivre, Christophe Keller est fauconnier et propriétaire depuis 7 ans d’une volière de 11 spécimens à son domicile. Immédiatement questionné quant à ses intentions au niveau de l’exploitation, ce dernier a d’emblé avoué vouloir donner une nouvelle identité au parc animalier de 33 hectares. A la surprise générale, il a alors annoncé renoncer à l’attraction phare qui a fait la renommée du lieu, à savoir les fameux tigres blancs. «Pour des raisons de consanguinité, nous aurions dû attendre quatre ou cinq ans pour avoir de nouveaux bébés», explique-t-il. «De plus, ni moi ni les deux soigneurs animaliers qui travailleront sur le zoo ne sont habilités à s’occuper de ces espèces», poursuit-il encore. De ce fait, le couple de propriétaire se séparera également des autres tigres du zoo, des lions et des singes. Ils précisent toutefois que ces derniers seront relogés dans d’autres parcs animaliers en Suisse et en Europe.
En lieu et place des spectaculaires fauves, les visiteurs auront dorénavant droit à une pléthore de rapaces, à savoir des buses, des aigles, des faucons et peut-être même des vautours. En tant que spécialistes de ces oiseaux de proie, Christophe Keller entend tout naturellement miser sur eux pour se faire un nom dans le milieu des parcs zoologiques. Un pari risqué? «Il est évident qu’il nous faudra un peu de temps pour nous faire connaître et nous n’avons naturellement aucune garantie que cela fonctionne», concède le nouveau propriétaire qui se dit toutefois optimiste. «Je vais pouvoir m’adonner pleinement à l’élevage et à la préparation de mes spectacles et ne devrais plus me contenter d’effectuer quelques démonstrations de vol à côté de mon travail de chauffeur routier», se réjouit-il.

La faune helvétique
De manière plus générale, Christophe et Mélanie Keller entendent mettre l’accent sur les animaux suisses. «Linx, loups, chèvres, bouquetins, cerfs: il n’y aura que des spécimens vivant dans notre pays», annonce le fauconnier également spécialiste en cervidé. Et de préciser que, mis à part les fauves, les singes et un porc-épic, tous les animaux de Jerry Wegmann demeureront dans le zoo.
Un bref, le Siky Ranch se convertira dès le 1er mai en un petit paradis de la faune helvétique. Un joli projet pour lequel le couple d’heureux propriétaire a dû débourser la somme de 800000 francs. Soit 400000 francs de moins que ce qui était demandé pour le zoo en 2010. Les propriétaires devront toutefois encore mener différents travaux. «Nous allons notamment transformer les cages des fauves en volières et rajouter quelques enclos pour les nouvelles espèces», détaille Christophe Keller, qui précise vouloir conserver toutes les autres infrastructures, telles que le restaurant et le chapiteau, lequel accueillera désormais des expositions de photographies ou des projections de films animaliers. Quant à la maison occupée par Jerry Wegmann, laquelle se situe a proximité de l’enclos des loups, elle sera louée aux visiteurs désireux de passer une nuit dans le parc.
Enfin dernier changement à signaler, et pas des moindres pour certains: le grand retour du français au Siky Ranch. Ces dernières années, d’aucuns regrettaient en effet que le patron et certains employés parlent uniquement, ou presque, en allemand. «Le Siky Rancha attire pour l’instant beaucoup de Suisses allemands. Etant nous-même de pures francophones, nous espérons séduire davantage les Romands», confie Christophe Keller. Et de s’empresser de préciser que les «Suisses allemands sont toutefois toujours les bienvenus!»

18 ans au service des animaux
C’est avec une émotion non dissimulée que Jerry Wegmann a tiré sa révérence hier après 18 ans passés à la tête du Siky Ranch. Arrivé àCrémines en 1996 après avoir sillonné l’Europe et Les Etats-Unis en tant que dompteur de fauves, ce dernier a su faire revivre un domaine alors en piteux état Il a notamment offert une belle renommée au petit zoo de par son élevage de tigres blancs, une espèce rare. «Je suis triste de laisser mes tigres mais soulagé de pouvoir enfin prendre ma retraite», a-t-il confié hier, les larmes aux yeux. Agé de 68 ans ce dernier entend en effet retourner couler des jours paisibles dans sa Thurgovie natale. Après quatre ans de recherches effrénées, il s’est dit heureux de pouvoir enfin céder son domaine à un propriétaire qui a un véritable projet. Et ce quand bien même le nouveau tenancier préfère les rapaces aux tigres... S’agissant de ses fauves, Jerry Wegmann indique avoir cessé de les faire se reproduire depuis plus de deux ans et en avoir déjà replacé la plupart. Seul Madras, un tigre blanc de sept ans, demeure encore au Siky Ranch. Seule bête de son espèce à avoir vu le jour en Europe, il partira prochainement couler des jours heureux sous d’autres latitudes. Sa destination? «France, Allemagne ou Tchécoslovaquie, rien n’est encore sûr...»
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum