Forum Zoonaute

Bienvenue sur le forum de l'Association Zoonaute !
Forum Zoonaute

Forum de l'Association Zoonaute pour les passionnés des parcs animaliers

Pour avoir accès à la totalité du forum, il suffit de vous inscrire et de poster un message!

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Une espèce à découvrir

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 36 le Mer 14 Aoû 2013, 15:24

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 9698 messages dans 5748 sujets

Nous avons 653 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est SoigneurPPP


[Info Zoonaute] Grandeurs Nature : Les routes secrètes des oiseaux migrateurs

Partagez
avatar
Yoan
Admin
Admin

Messages : 8457

[Info Zoonaute] Grandeurs Nature : Les routes secrètes des oiseaux migrateurs

Message par Yoan le Lun 05 Mai 2014, 16:38

Dimanche 18 mai 2014 à 16h25 sur France 2

Un film documentaire inédit de Franck Cuvelier et Christian Moullec
Produit par Boréales, avec la participation de France Télévisions
Durée : 52’
Direction de programmes documentaires : Fabrice Puchault, Caroline Glorion

Après le succès du Plus beau pays du monde sur France 2, programme TV préféré des français en 2013*, Grandeurs Nature poursuit l’aventure avec un film sur l’incroyable odyssée aérienne des oies sauvages et de Christian Moullec, l’homme qui vole avec les oiseaux.

La France est un carrefour pour des millions d’oiseaux migrateurs qui traversent notre pays et y font escale. Mais on assiste depuis quelques années à un déclin de ces grands voyageurs. Les activités humaines ont bousculées leurs repères et rendent difficiles leur périple. Grandeurs Nature invite le téléspectateur sur Les routes secrètes des oiseaux migrateurs grâce à Christian Moullec qui étudie et observe les oiseaux depuis plus de vingt ans. A bord de son ULM, il a imaginé un projet un peu fou afin d’offrir aux oiseaux une chance de continuer leurs pèlerinages au dessus de nos têtes : une « école de la migration ».

Des plaines d’Alsace aux forêts des Vosges, de l’Auvergne à la Loire et jusqu’aux grands marais de l’Atlantique, la personnalité unique de chacun de ces oiseaux se révèle sous nos yeux. Avec Christian, ils réinventent ensemble une migration singulière, unique, prometteuse et adaptée au monde moderne. Un monde où les autoroutes leur servent de GPS, les golfs d’escale sûre et les carrières de lieu de baignade.  Avec l’espoir que ces élèves à plumes gardent les leçons du voyage et puissent un jour les transmettre aux autres oies sauvages.

Biographie de Christian Moullec
Depuis plus de 20 ans Christian Moullec apprend aux oiseaux à l’accompagner, à le suivre au sol comme en vol, à côté de son ULM. Il est le seul en Europe à avoir poussé aussi loin l’expérience de voler avec les oiseaux. Avec la création de sa compagnie aérienne hors du commun, il invite les touristes du monde entier à bord de ses aéronefs, en vol avec ses oiseaux, qu’ils peuvent admirer et toucher au-dessus des plus beaux paysages de France. Météorologiste de formation, Christian Moullec est spécialiste du comportement des grands migrateurs.

Bien des ornithologues ne connaissent les comportements des oiseaux migrateurs qu’à partir de leurs observations au sol, soit seulement la moitié de leur vie animale. Christian, lui, en explore aussi l’autre partie, plus inaccessible : celle dans les airs.

Après avoir longuement expérimenté les techniques de vol avec des migrateurs, il se lance au début des années 2000, avec sa compagne, dans le projet de réintroduction de l’oie naine de Suède. L’expérience est couronnée de succès et les images de cette aventure sont publiées dans le monde entier. Pionnier des prises de vues aériennes d’oiseaux en vol, Christian Moullec en a suivi toutes les évolutions technologiques.

Repéré par les meilleurs documentaristes qui s’enthousiasment de pouvoir réaliser grâce à lui des plans aériens difficiles, il tourne des images extraordinaires qui lui valent d’être récompensé par la Royal Television, nominé aux BAFTA de Londres en 2012 et de remporter en 2013, un Emmy Award pour la série événement de la BBC Sur les ailes des oiseaux. Il participe également au succès du Plus beau Pays du Monde, où ses oies tiennent la vedette au côté des nombreux animaux du documentaire. Jamais personne n’a passé autant de temps à observer les oiseaux en vol, ni ne sait les comprendre aussi bien.


© Christian Moullec

Note d’intention de Franck Cuvelier, réalisateur.
​Christian Moullec et moi nous connaissons depuis presque 20 ans. Nous avons plusieurs fois raconté en films les expéditions qu’il a menées, seul, ou avec d’autres passionnés d’oiseaux.

À chaque fois que nous nous rencontrions, j’étais frappé par les détails de ses observations à la suite d’un vol d’une heure, un matin de neige avec telle grue, des péripéties arrivées lors d’un vol en altitude avec des bernaches…

Enfin, depuis le ciel, en compagnie de migrateurs dont les comportements innés se révèlent au contact des dangers et des opportunités, Christian mesurait toujours mieux ce qui rendait leur vie de plus en plus difficile. Il disait simplement : « tiens, j’ai voulu me poser sur cette prairie, mais rien à faire, jamais les oies n’ont voulu me suivre. Pourquoi ? ». Il finissait pas trouver la réponse : une nouvelle maison, une machine agricole dans la vallée, des chiens qu’il n’y avait pas auparavant, des coups de fusils au lointain…

Cet homme, non seulement vole « comme un poisson dans l’eau » avec toutes ces espèces, mais en plus il sait « lire » dans leurs attitudes. Il observe ce territoire toujours plus inhospitalier aux migrateurs. Cet homme est devenu leur interprète, leur ambassadeur.

L’évidence d’un nouveau film s’est imposée l’été dernier. Le temps était venu nous a-t-il semblé, d’inviter le plus grand nombre à découvrir la vie des migrateurs mais cette fois, comme jamais vu auparavant : de l’intérieur, de ses « hauts » et de ses « bas », sur terre comme au ciel, dans la peine et la joie. Pas seulement voir de belles images d’oiseaux avec un joli paysage qui défile en dessous : Christian nous prend à son bord et nous compte parmi l’escadrille.

* Source Harris Quali TV 2013


_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »

    La date/heure actuelle est Mer 29 Mar 2017, 20:55