Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier

Statistiques
Nous avons 626 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est melanie1193Nos membres ont posté un total de 10705 messagesdans 6342 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9329

[Info Zoonaute] IFAW orchestre le transfert en urgence de lions, d'ours, de tigres et de loups à New York

le Jeu 29 Mai 2014, 11:05
Un refuge pour animaux près de Buffalo, dans l'Etat de New York, est sur le point de fermer ses portes, mettant ainsi à la rue pas moins de onze tigres, trois lions, trois ours noirs et deux loups. Aidé par six sanctuaires certifiés des États-Unis et les autorités locales, IFAW (Fonds international pour la protection des animaux, www.ifaw.org) a trouvé une solution à ce problème épineux.

« Nous sommes devant une situation compliquée et plus d'une vingtaine d'animaux doivent désormais trouver un nouveau foyer », explique Katie Moore, Directrice du programme Sauvetage d'animaux d'IFAW. « Lorsque nous avons appris la nouvelle, nous sommes immédiatement intervenus afin d'identifier des sanctuaires de la vie sauvage certifiés capables de s'occuper correctement de ces pensionnaires. Les animaux sauvages ont besoin de traitements, d'une alimentation et d'un habitat bien particuliers et doivent donc être encadrés par des spécialistes. »

IFAW a travaillé main dans la main avec le département de l'Agriculture du gouvernement américain et le département de gestion des ressources environnementales de l'état de New York pour organiser le transfert des animaux vers des sanctuaires renommés, et notamment le Exotic Feline Rescue Center, le Big Cat Rescue, le Safe Haven Rescue Zoo, le In-Sync Exotics, The Wild Animal Sanctuary, et le Wolf Sanctuary of PA. Une partie du transport a été opéré par le Loving Friends Transport et l'Animal Lifeline.

« Il est grand temps que l'opinion publique s'oppose à la domestication des animaux exotiques. Nous devons mettre en œuvre des lois empêchant les particuliers d'acheter et de collectionner les animaux sauvages et potentiellement dangereux, pour la simple et bonne raison qu'ils n'ont guère les moyens de s'en occuper convenablement », poursuit Mme Moore. « Le Big Cats and Public Safety Protection Act est un projet de loi proposant ainsi d'interdire la domestication et l'élevage des fauves et de leurs hybrides. Il épargnerait aux animaux des conditions de vie lamentables et soulagerait le travail des sanctuaires. »

Quand les propriétaires ne sont plus capables de prendre soin de leurs animaux, il incombe aux refuges dignes de ce nom de les nourrir et de les soigner à vie. Or, la plupart des refuges ont atteint ou sont à deux doigts d'atteindre leur capacité maximale pour les espèces sauvages captives abandonnées, non désirées ou maltraitées. Le poids économique de cette prise en charge est considérable : un grand félin peut ainsi coûter en soins et en nourriture jusqu'à 10 000 dollars (soit 7 400 €) par an !

L'équipe de sauvetage de la faune sauvage d'IFAW collabore étroitement avec des organisations fiables pour sauver les animaux sauvages, s'assurer qu'ils sont bien soignés et promouvoir la viabilité des refuges. À l'heure actuelle, IFAW a déjà participé au sauvetage et au placement de plus de 150 grands félins gardés en captivité et de nombreux autres animaux tels que des ours ou des loups.

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum