Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier

Statistiques
Nous avons 629 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est JessNos membres ont posté un total de 10746 messagesdans 6371 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9370

[Zoonaute archives] L'ouvrage Lémuriens de Madagascar vient de paraître

le Mar 17 Juin 2014, 17:11
Publié conjointement par les Publications scientifiques du Muséum et Conservation International, l'ouvrage Lémuriens de Madagascar synthétise les données disponibles concernant l’écologie, la répartition et le statut de conservation des lémuriens, et permet leur identification dans la nature. Il espère contribuer ainsi au développement de l’écotourisme à Madagascar, encourager la poursuite de nouvelles recherches et augmenter les connaissances sur la biologie des lémuriens.

Les Publications scientifiques du Muséum et Conservation International présentent Lémuriens de Madagascar de Russell A. Mittermeier, Edward E. Louis Jr., Olivier Langrand, Christoph Schwitzer, Claude-Anne Gauthier, Anthony B. Rylands, Serge Rajaobelina, Jonah Ratsimbazafy, Rodin Rasoloarison, Frank Hawkins, Christian Roos, Matthew Richardson, Peter M. Kappeler. Illustrateur : Stephen D. Nash

Ouvrage de référence sur le sujet, Lémuriens de Madagascar est publié par les Publications scientifiques du Muséum national d’Histoire naturelle et par Conservation International, sous la direction de Russel A. Mittermeier, célèbre primatologue américain et Président de Conservation international. Ce guide de terrain, qui puise largement dans les connaissances et recherches de dizaines de primatologues dévoués, est édité aujourd’hui pour la première fois en français, grâce au soutien financier du Fonds français pour l’Environnement mondial.

D’un usage facile, l’ouvrage rassemble toutes les données actualisées sur l’écologie, la répartition géographique et le statut de conservation des lémuriens, permettant leur identification. Les premiers chapitres présentent l’histoire géologique de l’île, comment les lémuriens y sont arrivés, les espèces éteintes, la découverte et l’étude des lémuriens actuels ainsi que les enjeux de leur conservation. Les chapitres 7 à 11 constituent l’essentiel de l’ouvrage et fournissent les données détaillées sur chaque espèce et sous-espèce et sont très largement illustrés. Enfin, les annexes offrent de nombreuses cartes présentant la topographie de l’île, ses régions biogéographiques et répertorient les lieux où peuvent être observés ces lémuriens dans leur habitat naturel.

Alors que la forêt de Madagascar et de nombreuses espèces de lémuriens sont en danger, Lémuriens de Madagascar dresse l’état des menaces qui pèsent sur le groupe et vise à responsabiliser les lecteurs dans une démarche pédagogique de conservation et donc de protection du vari roux, lémur à ventre rouge, lémur couronné ou autre maki… Il entend aussi contribuer au développement de l’écotourisme à Madagascar en encourageant la poursuite de nouvelles recherches et l’augmentation des connaissances sur la biologie des lémuriens.

Véritables ambassadeurs de Madagascar, les lémuriens sont le groupe emblématique de l’île sur lequel repose une industrie de l’écotourisme en plein essor. À l’avenir, les lémuriens et les nombreuses autres espèces qui partagent leurs habitats forestiers devraient devenir la source la plus importante de devises à Madagascar et contribuer à l’amélioration des moyens de subsistance des populations rurales dans le pays.

Parution : 12 juin 2014, 841 pages, plus de 680 photos et dessins couleurs ; reliure fine cover ; texte en français ; imprimé sur papier non-acide ; 175 x 240 mm. ISBN 978-2-85653-747-3. 65 €. L’ouvrage est en vente à la librairie du Parc zoologique de Paris et auprès du service des Publications scientifiques du Muséum. Il sera également diffusé gratuitement sur Madagascar par le réseau des ONG locales présentes sur l’île. Sa distribution locale est coordonnée par Fanamby, ONG nationale malgache.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Muséum à Madagascar
Les naturalistes du Muséum explorent la Grande Île depuis près de quatre siècles. Ils y ont découvert et décrit des trésors botaniques, zoologiques et minéralogiques. La présence du Muséum est restée constante et forte, tant sur le plan de l’inventaire, de l’évolution, de la conservation et de l’utilisation durable de la diversité biologique terrestre et marine, que sur celui de l’histoire des femmes et des hommes de ce pays et de leurs liens avec le milieu naturel. Aujourd’hui, l’activité des chercheurs du Muséum, en partenariat avec leurs homologues malgaches, s’inscrit dans ses 5 missions : recherche scientifique, enseignement, conservation des collections, expertise et diffusion des connaissances.

Depuis 30 ans, le Parc zoologique de Paris est l’un des spécialistes mondiaux des Lémuriens. Les chercheurs du Muséum national d’Histoire naturelle ont beaucoup contribué à l’étude, la mise en protection et l’élevage d’espèces diverses de lémuriens. On peut voir aujourd’hui au Parc zoologique de Paris diverses espèces de lémuriens décrites dans l’ouvrage : propithèque couronné, grand hapalémur, vari à ceinture, hapalémur occidental, maki, vari roux, lémur couronné, lémur à ventre à rouge.

Le Parc zoologique de Paris coordonne 4 EEP (programme européen pour les espèces en danger) pour le propithèque couronné, le grand hapalémur, le vari à ceinture et le vari roux et 1 ISB (Studbook International) pour le petit hapalémur gris. Il organise plusieurs actions de protection des lémuriens en collaboration étroite avec des organismes malgaches (Groupe d’Étude et de Recherche des Primates de Madagascar, Ministère de l’Environnent et des Forêts…).

Le Muséum gère également depuis 15 ans, avec l’appui du FFEM, l’aire protégée d’Antrema qui abrite actuellement la plus grande population connue de propithèques couronnés (620). Ces derniers sont protégés traditionnellement par la communauté Sakalava qui les considèrent comme l’incarnation des ancêtres.

Éditeur scientifique depuis 1802, le Muséum a une longue tradition d’édition dans le domaine des Sciences de la Nature et des Sciences de l’Homme et notamment sur Madagascar : éditeur de la Faune de Madagascar et de la Flore de Madagascar et des Comores, il a publié de nombreux ouvrages sur la biodiversité de la grande île.

Le Service des Publications scientifiques publie des résultats originaux de recherche valorisant les collections et/ou les recherches et l’expertise de l’établissement dans ses domaines de compétence. Avec plus de mille titres à son catalogue, les Publications scientifiques du Muséum publient aujourd’hui 5 revues et 8 collections d’ouvrages, ainsi que de nombreux titres en coédition.

Conservation International
Sur une base scientifique solide, au travers de partenariats et grâce à la mise en œuvre de projets de terrain, Conservation International (CI) encourage la société à adopter des comportements respectueux de la nature, de la biodiversité mondiale et ce pour le bienfait de l’humanité. Fondée en 1987, CI, dont le siège est à Arlington en Virginie aux États-Unis, emploie 800 personnes, opère dans 30 pays répartis sur six continents et s’appuie sur un réseau de plus de 1 000 partenaires à travers le monde. Pour plus d’information, veuillez consulter le site internet [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par son endémisme et sa concentration incroyable d’espèces uniques dans une zone à peu près équivalente à celle de la France, la faune de lémuriens de Madagascar est une priorité absolue de conservation. En effet, 94 % de tous les lémuriens sont menacés, dont 69,5 % sont répertoriés dans les catégories de l’UICN « en danger » ou « en danger critique d’extinction », catégories les plus alarmantes pour un groupe aussi large.

Conservation International et le Groupe de spécialistes des primates de l’UICN/SSC international sont ravis de travailler avec le Muséum national d’Histoire naturelle sur ce tout premier guide français de terrain sur les lémuriens.

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum