Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier

Statistiques
Nous avons 626 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est melanie1193Nos membres ont posté un total de 10705 messagesdans 6342 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9329

Le commerce d’ivoire en Thaïlande alimenté par le massacre des éléphants d’Afrique

le Mer 16 Jan 2013, 16:02
Communiqué du WWF

D’énormes quantités d’ivoire sont blanchies sur les marchés thaïlandais, ce qui entretien le massacre des éléphants en Afrique, d’après le WWF. C’est pourquoi, le WWF lance aujourd’hui une pétition internationale pour demander à la Première Ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra d’interdire tout commerce d’ivoire dans son pays.

Un vide juridique qui fait le bonheur des braconniers
La Thaïlande est le plus grand marché non réglementé dans le monde, et un des plus grands pays alimentant le braconnage et le commerce illégal. La loi thaïlandaise interdit en effet la vente d’ivoire d’éléphants africains sur son sol mais autorise l’ivoire d’éléphants domestiques thaïlandais. Cette faiblesse juridique permet aux réseaux criminels de commercialiser de l’ivoire africain sous forme de produits travaillés à travers des centaines de vendeurs aux détails.[1]

« De nombreux touristes étrangers devraient être horrifiés d’apprendre que des bibelots en ivoire en vente dans des magasins thaïlandais puissent provenir d’éléphants massacrés en Afrique. Cet ivoire ne devrait plus être permis à la vente en Thaïlande », a précisé Elisabeth McLellan, du programme Global Espèces du WWF.

« On le voit, la réglementation thaïlandaise actuelle ne suffit pas à empêcher l’ivoire d’éléphants d’Afrique d’entrer sur le marché thaïlandais. La seule façon d’empêcher la Thaïlande de contribuer au braconnage d’éléphants est d’interdire tout commerce d’ivoire sur son territoire. Le WWF demande donc l’interdiction de tout commerce d’ivoire dans le pays. Madame Yingluck Shinawatra a le pouvoir de changer la loi et de sauver les éléphants, et nous espérons, via notre pétition, récolter au total un million de signatures pour l’y encourager » dit Janpai Ongsiriwittaya, Responsable de la campagne au WWF Thaïlande.

Le massacre des éléphants en pleine expansion
Le braconnage a atteint des niveaux record en Afrique avec des dizaines de milliers d’éléphants massacrés chaque année pour leurs défenses en ivoire. Selon un récent rapport du réseau TRAFFIC qui s’intitule "Elephant Trade Information System", le trafic international d’ivoire a atteint un niveau record en 2011, avec environ 27 tonnes d’ivoire saisies dans le monde.

La Première Ministre thaïlandaise a le pouvoir de changer la loi et de sauver les éléphants
Début mars, 176 gouvernements se réuniront à Bangkok à la Conférence des Parties de la CITES pour discuter du commerce des espèces sauvages, y compris du braconnage galopant d’éléphants en Afrique. Le WWF encourage Madame Yingluck Shinawatra à profiter de cette opportunité pour annoncer publiquement l’engagement de son pays à interdire tout commerce d’ivoire sur son territoire. Les signatures de la pétition lui seront remises lors de la Conférence des Partie de la CITES.


La pétition : http://action.panda.org/ea-action/action?ea.client.id=1773&ea.campaign.id=18283


_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum