Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

doudou

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier

Statistiques
Nous avons 494 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est Louis_cureNos membres ont posté un total de 10932 messagesdans 6508 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9546

[Info Zoonaute] Plusieurs personnalités chinoises rejoignent la lutte contre le braconnage des éléphants

le Jeu 20 Nov 2014, 17:51
Plusieurs célébrités chinoises ont décidé de prêter leurs talents à une nouvelle campagne contre le braconnage des éléphants. Baptisée « Rendons leur sérénité aux éléphants, refusons l'ivoire », la campagne a officiellement été lancée le 19 novembre lors d'un gala organisé par le Fonds international pour la protection des animaux (www.ifaw.org) avec le soutien du Beijing Jintai Art Museum et de plusieurs agences de presse, entreprises privées et associations chinoises.

Au cours de la soirée, les différents supports publicitaires qui seront diffusés durant la campagne ont été présentés. Ils mettent en scène de nombreuses célébrités chinoises telles que le sculpteur Yuan Xikun, l'homme d'affaires Wang Shi, l'actrice Wang Luodan, le chanteur Li Yuchun ou encore le présentateur de télévision Zhang Yue. Chacun d'entre eux y plaide la cause des éléphants et incite les consommateurs à ne plus acheter d'objets en ivoire.

« Les éléphants traversent une crise sans précédent. Selon les dernières études, plus de 100 000 éléphants ont été massacrés pour leur ivoire en Afrique en l'espace de trois à quatre ans à peine. La demande et la consommation d'ivoire stimulent le braconnage et pourraient bientôt avoir raison de cette espèce ancestrale», déplore Grace Ge Gabriel, Directrice régionale Asie d'IFAW. « En stigmatisant le commerce de l'ivoire, les personnalités influentes de Chine sont peut-être la seule chance de survie des éléphants d'Afrique. »

Au cours du gala, le Dr Meng Xianlin, membre de l'organe de gestion CITES de la Chine, a loué l'engagement des célébrités dans cette campagne : « Si les politiques gouvernementales et l'application d'une législation stricte sont essentielles à la lutte contre le trafic d'animaux sauvages, il est nécessaire de s'attaquer à la racine du problème en sensibilisant les consommateurs et en encourageant le changement des mentalités. »

L'actrice Wang Luodan n'a pas hésité à prendre l'avion depuis Taipei, où elle tournait son dernier film, pour participer au lancement de la campagne. Elle s'exprime : « Pendant longtemps, j'ignorais moi aussi que les éléphants étaient tués pour produire des objets en ivoire. Les hommes peuvent tout à fait se passer d'ivoire mais le monde ne peut se passer des éléphants. Si vous pensez comme moi que la beauté majestueuse de ces animaux n'a pas de prix et que leur massacre doit à tout prix cesser, rejoignez-moi dans la lutte contre le commerce de l'ivoire et refusez les produits en ivoire. »

Le célèbre sculpteur Yuan Xikun a également pris la parole : « La culture traditionnelle chinoise promeut une coexistence harmonieuse entre les humains et les autres espèces animales. Pourtant, les objets issus du massacre d'animaux sont aujourd'hui considérés comme des objets d'art. Le commerce de produits dérivés d'espèces sauvages est une véritable honte pour l'humanité tout entière et souille notre culture millénaire. » L'artiste a notamment soumis de nombreuses propositions au Parlement chinois afin d'inciter le gouvernement à interdire le commerce d'espèces menacées d'extinction.

Cette nouvelle campagne de lutte contre le commerce de l'ivoire sera diffusée partout dans le pays et sur la Toile au cours des prochains mois, grâce notamment au généreux soutien d'une dizaine d'entreprises et d'agences de presse chinoises telles que JCDecaux Chine, Balintimes Media Group Co. Ltd, TOWONA Media Group Ltd, les magazines DEEP et THE LADY, ifeng.com, youth.cn et hope.huanqiu.com. La visibilité offerte par une telle couverture médiatique se chiffre aisément à plusieurs dizaines de millions de dollars.

« Notre entreprise a même créé des chaînes de webTV et des jeux interactifs dans le but de promouvoir cette campagne », précise le PDG d'ifeng.com, Fu Jiren. « Nous espérons que les internautes cesseront d'acheter des objets en ivoire lorsqu'ils auront compris que la survie des éléphants en dépend. »

L'entreprise Sogou, pour sa part, rappelle aux consommateurs potentiels leurs obligations légales et morales par le biais de fenêtres pop-up. Ce dispositif a pour objectif de promouvoir la campagne de sensibilisation en ligne d'IFAW et de réduire le commerce en ligne d'animaux sauvages. L'entreprise a en outre développé de nombreux produits interactifs en ligne dont l'optique est de faciliter la participation des internautes à la campagne d'IFAW.

Le chef religieux Jia Cuo Rinpoche a lui aussi pris position et publiquement souhaité la réussite de la campagne. « L'ivoire n'excuse en rien le massacre des éléphants. Cette espèce est douée d'autant d'intelligence que nous. D'ailleurs, je refuse l'utilisation d'artefacts religieux fabriqués en ivoire. Nous devons garder à l'esprit les massacres sanglants qui se cachent derrière la blancheur apparente de ces objets », s'indigne-t-il.

Un dispositif de réalité augmentée a également été installé sur la scène du gala, projetant dans la pièce un éléphant d'Afrique plus vrai que nature. Abritée par un imposant acacia, l'éléphante, baptisée Laura, a ainsi frôlé de sa trompe l'actrice Wang Luodan, avant d'émettre un barrissement et de saluer l'audience en piétinant le sol.

« Les éléphants sont des animaux incroyablement intelligents et sensibles. Et nous avons la chance inouïe de pouvoir nous sentir au plus près d'eux grâce aux dernières innovations technologiques », s'exclame Wang Luodan, avant d'ajouter : « J'espère que cette interaction avec Laura suscitera l'émerveillement chez les spectateurs. Car de l'émerveillement naissent le respect et la compassion, deux sentiments essentiels à l'envie de protéger les animaux. »

« La survie des éléphants repose sur notre capacité à rendre la consommation d'ivoire socialement inacceptable », complète Grace Ge Gabriel. Et de conclure : « Tous les leaders d'opinion peuvent changer la donne. Leurs paroles permettent de toucher des millions de personnes en Chine et dans le monde et de stigmatiser l'ivoire au nom de la sauvegarde des éléphants. »

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum