Qui est en ligne ?
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier

Statistiques
Nous avons 635 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est tonyaubeNos membres ont posté un total de 10450 messagesdans 6172 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9132

[Info Zoonaute] Massacre d'éléphants au Cameroun : retour des braconniers dans le parc national de Boubandjida

le Lun 26 Jan 2015, 11:44
Massacre d'éléphants au Cameroun : retour des braconniers dans le parc national de Boubandjida

Après trois années d'accalmie relative, les braconniers sont de retour depuis une dizaine de jours dans le parc national de Boubandjida, au nord-est du pays, où ils avaient abattu plusieurs centaines d'éléphants en un mois et demi début 2012.

Observés à plusieurs reprises, ces hommes en armes montés à cheval sillonnent la région nord est du parc de Boubandjida, proche des frontières tchadienne et centrafricaine. Neuf d'entre eux, accompagnés d'une vingtaine de chevaux y auraient été repérés et 10 carcasses d'éléphants dont ont été extraites les défenses en ivoire ont d'ores et déjà été localisées.

Le journal camerounais L'œil du Sahel du 22 janvier se fait également l'écho du retour à Boubandjida de ceux que l'on nomme « les cavaliers ».

Aujourd'hui, IFAW questionne l'utilité des plans d'urgence mis en place suite au massacre de 2012.

En 2012, un raid d'un mois et demi mené par des cavaliers soudanais affiliés aux Janjawid s'était soldé par plusieurs centaines d'éléphants abattus pour leur ivoire. Une mission d'IFAW s'était alors rendue sur place et avait été témoin des exactions des braconniers.

Ce massacre d'éléphants a été relayé par la presse du monde entier, provoquant un électrochoc au sein de la communauté internationale. Des fonds ont été fléchés pour sécuriser cette zone.

Le 20 juillet dernier, France 2 a diffusé La guerre de l'ivoire, reportage de Jean Sébastien Desbordes et Matthieu Martin sur le massacre des éléphants de Boubandjida et le trafic de l'ivoire.

Dans son rapport la Nature du crime, préfacé par Nicolas Hulot, Envoyé spécial du Président de la République pour la protection de la planète et Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères, IFAW rappelle que le braconnage des espèces protégées et le commerce illicite de leurs parties est une criminalité liée à la violence, au radicalisme, au terrorisme mais aussi au crime organisé, à la corruption et à la fraude.

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum