Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier

Statistiques
Nous avons 621 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est jonath841Nos membres ont posté un total de 10607 messagesdans 6281 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9238

Clônage d'un guépard asiatique en Argentine

le Lun 31 Aoû 2015, 17:29
Pour la première fois au monde, des scientifiques de l'Université de Buenos Aires (UBA) ont réussi à cloner un guépard asiatique.

Selon la presse argentine, ce succès sans précédent est destiné à contribuer à la protection de ce félin extrêmement rapide, et les chercheurs de la Faculté d'Agriculture de l'UBA "sont parvenus pour la première fois au monde à obtenir un embryon à cloner", rapporte samedi le quotidien local Clarin dans un reportage.

"Au début de la dernière décennie, il y avait des scientifiques en Inde qui prévoyaient de cloner des guépards asiatiques. Toutefois, cet objectif n'a pas été atteint. Aujourd'hui, le clone, du moins son embryon, a été réalisé par un groupe dirigé par le vétérinaire Daniel Salamone", a ajouté le journal.

Ce projet a débuté avec des échantillons de cellules de peau obtenues sur un guépard au zoo de Buenos Aires, puis avec un processus de clonage mené dans le laboratoire de la faculté sous la direction de M. Salamone, d'après ce reportage.
A partir de là, les scientifiques ont fusionné des cellules de peau du guépard avec des oeufs de chat domestique, et ils sont parvenus à obtenir une zona pellucida, indique le quotidien, ajoutant qu'après plusieurs tentatives, des embryons clonables ont été obtenus.

Ils ont ensuite pris les deux embryons de clone et les ont soumis à un processus connu sous le nom d'aggrégation, et à partir de là un embryonau stade blastocyste a été développé, rapporte le Clarin citant les chercheurs.
Les scientifiques ont arrêté le développement de l'embryon, ce qui signifie qu'il n'est pas né.

"Nous avions signé un accord avec le zoo, qui adhère aux standards définis dans le Code éthique de l'association des zoos et aquariums d'Amérique Latine, et nous n'étions autorisés à travailler qu'avec les embryons", a déclaré M. Salamone.
"Il est important de vérifier la viabilité de la banque cellulaire du zoo, ce qui nous permettrait d'obtenir des descendants de guépard à l'avenir. Il est possible également que ce clonage soit utile pour guérir des guépards atteints de maladies provoquées par la dérivation de cellules souches", a conclu cet expert.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum