Forum Zoonaute

Bienvenue sur le forum de l'Association Zoonaute !
Forum Zoonaute

Forum de l'Association Zoonaute pour les passionnés des parcs animaliers

Pour avoir accès à la totalité du forum, il suffit de vous inscrire et de poster un message!

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 36 le Mer 14 Aoû 2013, 15:24

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 9876 messages dans 5843 sujets

Nous avons 666 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est girafe31


[Info Zoonaute] Tristes records pour la journée internationale du rhinocéros

Partagez
avatar
Yoan
Admin
Admin

Messages : 8619

[Info Zoonaute] Tristes records pour la journée internationale du rhinocéros

Message par Yoan le Mar 22 Sep 2015, 15:15

Pour les défenseurs des animaux, tant que les rhinocéros compteront parmi les espèces animales les plus persécutées au monde, la journée internationale du rhinocéros célébrée le 22 septembre n'aura rien d'une festivité.

« Les rhinocéros continuent d'être au cœur d'une série de tristes records. Chaque année, les braconniers tuent et mutilent toujours plus de rhinocéros pour leurs cornes. Il est grand temps que cela cesse », explique Jason Bell, Directeur Afrique australe d'IFAW (Fonds international pour la protection des animaux - www.ifaw.org).

D'après les dernières informations communiquées par Edna Molewa, ministre de l'Environnement d'Afrique du Sud, on dénombrait au 27 août dernier 749 rhinocéros abattus par des braconniers en 2015, la plupart (544 exactement) au sein du parc national Kruger.

La ministre a fait état de fréquentes échauffourées entre les équipes anti-braconnage patrouillant dans le parc national Kruger et des bandes lourdement armées, jusqu'à trois fois par semaine. Plus de 1 600 cas de braconnage ont par ailleurs été confirmés au cours des huit premiers mois de l'année. Les braconniers viendraient du Mozambique, dont la frontière jouxte le parc sur quelque 1 000 kilomètres.

L'année dernière, le massacre des rhinocéros pour leurs cornes a dépassé un nouveau seuil record, avec 1 215 animaux tués. « Nous approchons à grand pas du point de non-retour », déplore Jason Bell.

« L'Afrique du Sud doit aujourd'hui plus que jamais solliciter l'aide de la communauté internationale pour lutter contre ce fléau. Ce n'est qu'en éliminant la demande en cornes de rhinocéros de pays comme le Vietnam, le Cambodge et la Chine que nous parviendrons à endiguer ces massacres. »

« Le gouvernement et les parcs nationaux d'Afrique du Sud doivent être salués pour les efforts qu'ils ont déployés sur le terrain pour faire face à cette crise. Mais, pour lutter contre les groupes criminels impliqués dans le massacre des rhinocéros d'Afrique du Sud, ils ont besoin de l'appui des autres gouvernements, des ONG et de l'opinion publique. »

Azzedine Downes, Directeur général d'IFAW, s'inquiète des études menées actuellement par le gouvernement sud-africain sur la viabilité du commerce légal de cornes de rhinocéros.

« Le braconnage des rhinocéros a connu un essor alarmant en Afrique du Sud depuis 2007. La demande en cornes de rhinocéros ne semblant pas reculer d'un iota, considérer l'ouverture du commerce des cornes de rhinocéros serait, au mieux, irrationnel. Nous appelons les gouvernements et les acteurs de la protection des animaux à se manifester pour les rhinocéros aujourd'hui, et jusqu'à ce que cette crise soit résolue. Nous devons redoubler d'efforts pour mettre un terme au massacre de ces animaux, stopper le trafic et endiguer la demande », déclare M. Downes.

D'après les estimations, le trafic d'espèces d'animaux sauvages brasse quelque 19 milliards de dollars (17,5 milliards d'euros) chaque année. Il se classe au quatrième rang des activités illégales les plus lucratives au monde, juste derrière le trafic de drogues, la contrefaçon sous toutes ses formes et la traite d'êtres humains.

Le braconnage des rhinocéros en Afrique du Sud a connu un essor fulgurant au cours des dernières années. De 333 rhinocéros tués en 2010, nous sommes passés à 1 004 individus massacrés en 2013, record encore battu en 2014 avec 1 215 victimes.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
L'infographie La nature du crime
http://www.ifaw.org/sites/default/files/LA%20NATURE%20DU%20CRIME.pdf


_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »

    La date/heure actuelle est Jeu 27 Avr 2017, 03:22