Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier

Statistiques
Nous avons 632 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est ludovic godefroyNos membres ont posté un total de 10346 messagesdans 6113 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Takin30
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 4

Koshik : l’étrange éléphant du zoo Everland

le Lun 05 Nov 2012, 16:43
L’éléphant qui avait appris le coréen


Koshik est un éléphant d’Asie âgé de 22 ans.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que la bête étonne et fascine les visiteurs du zoo Everland qui s’amassent devant les grilles de son plus curieux locataire. Le pachyderme parvient à reprendre les mots utilisés par son soigneur de 3 ans soncadet, Kim Jong-Gap. Il sait également dire « salut » en coréen. Mais ce n’est pas le seul mot de vocabulaire de cet animal hors-normes : « couché », « bien », « non » et « assis » font également partie de sa palette.

« Les seuls liens sociaux de Koshik
sont avec son soigneur et nous pensons qu’il a appris et qu’il reproduit les mots afin de forger des liens de confiance avec Kim
» nous explique Oh Suk-Hun, le vétérinaire du zoo qui s’est associé à une équipe de scientifiques autrichiens pour élucider ce mystère.

Comment un éléphant peut-il parler
humain ? Il faut réunir deux éléments pour pouvoir parler un langage humain : l’intelligence humaine et la disposition musculaire et organique nécessaire pour pouvoir émettre des sons similaires à ceux du langage humain. Or, les éléphants disposent de lèvres supérieures soudées à leur nez, à leur trompe. Ce n’est donc pas gagné…Pourtant Koshik a eu une riche idée : mettre sa pompe dans sa bouche après l’avoir enroulée. Il ne lui reste plus alors qu’à disposer le bout de sa trompe sur sa langue ou son palais pour créer des sons humains.

De quoi les animaux sont-ils capables ?
Koshik, né en 1990 dans un zoo près de Séoul, est arrivé à Everland à l’âge de trois ans : « Koshik est comme mon bébé parce que je le soigne depuis qu’il est arrivé ici » nous confie Kim. « J’ai dormi dans un sac de couchage près de Koshik pendant un mois quand j’ai commencé à m’occuper de lui et je crois que c’est pour cela que nous sommes proches au point qu’il a commencé à imiter ma voix ».

Une belle histoire qui, après celle de la baleine Noc, remet en lumière l’intelligence souvent sous-estimée des animaux. Des réalités qui devraient faire progresser la zoologie, et en tous cas la dynamiser.
Source : Web-tech
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9044

Re: Koshik : l’étrange éléphant du zoo Everland

le Lun 05 Nov 2012, 16:48
Voici la vidéo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum