Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier

Statistiques
Nous avons 490 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est MAUBORGNE SarahNos membres ont posté un total de 10851 messagesdans 6445 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9466

4 zèbres ont rejoint le Zoo d'Abidjan

le Lun 09 Nov 2015, 18:40
news.abidjan.net a écrit:Le gouvernement ivoirien vient de doter le Zoo national d'Abidjan en quatre zèbres dont un mâle et trois femelles achetés en Afrique du Sud pour un montant de 39 millions de FCFA, a-t-on constaté, vendredi, à Abidjan au cours d'une cérémonie de présentation de ces animaux.

Cette dotation s'inscrit dans le cadre de la politique de repeuplement de ce parc zoologique de la capitale économique ivoirienne qui a subi un lourd tribu de la crise postélectorale ivoirienne avec la disparition de plusieurs espèces animales.

"Il y a quatre zèbres, un mâle et trois femelles. Ce sont des animaux de moins de deux ans qui vont atteindre la maturité l'année prochaine. Ils ont été achetés en Afrique du Sud. Nous pensons que petit-à-petit d'ici l'émergence, on aura un Zoo qui sera à la hauteur de cette vision du chef de l'Etat", a déclaré le ministre des eaux et forêts, Mathieu Babaud Darret.

Le Directeur du Zoo national d'Abidjan, Dr Samouka Kanté, n'a pas caché sa joie, à cette occasion, qualifiant l'événement "d'exceptionnel". "C'est un événement exceptionnel pour le Zoo et même pour Abidjan", s'est-il réjoui, révélant que "c'est la première fois que nous avons cet espèce animale dans le Zoo". "C'est ma propre joie, mais je suis content pour nos enfants", a conclu Dr Kanté. Cette joie a été également partagée par les visiteurs.

"Aujourd'hui, la situation du Zoo donne une envie de visiter ce parc. Avant quand on venait avec les enfants, on tournait en rond sur nous-mêmes. Mais maintenant on est satisfait parce qu'il y a un peu de tout. Il y a des espèces diversifiées", fait remarquer une mère, en visite au Zoo national d'Abidjan avec son enfant. Crée en 1976, le Zoo national d'Abidjan compte en son sein 270 animaux avec 40 espèces animales.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ladiplomatiquedabidjan.com a écrit:Le Zoo d’Abidjan s’est enrichi de quatre nouveaux zèbres importés d’Afrique du Sud qui ont été visités ce vendredi par le ministre des Eaux et forêts, Mathieu Babaud Darret.
Il s’agit selon le document, d’un mâle et de trois femelles de moins de deux années d’âge, achetés  par l’Etat de Côte d’Ivoire à hauteur de 39 millions FCFA. Arrivés  jeudi à Abidjan à 18h55 par South African Airways Cargo, ces bêtes sont issues du zoological Animal Suppliers à Gauten du pays de Nelson Mandela.

Elles ont une taille comprise entre 1,20 m et 1,50 m et pèsent entre 200 400 kg et n’ont pas bénéficié de vaccination spécifique. Toutefois la source ministérielle rapporte que  les animaux ont néanmoins été soumis à une mise en quarantaine dans leur pays d’origine.

Ils ont foulé le sol ivoirien accompagné d’un certificat de santé attestant  qu’ils ne souffrent ou ne sont suspects d’aucune maladie infectieuse  et que leur région d’origine n’est endémique à une pathologie animale spécifique.
Au départ propriété privée d’un expatrié, le zoo d’Abidjan créé en 1930, a été nationalisé en 1972, rappelle-t-on.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Association du Calao asbl a écrit:Le vendredi 6 novembre 2015 à 12 heures précise s’est ténue au Zoo d’Abidjan la cérémonie de présentation des quatre Zèbres acquis par le dit établissement. Cette cérémonie s’est tenue en présence du ministre des Eaux et Forêts, Mathieu Babaud Darret accompagné de son homologue Adama Toungara ministre des mines de l’énergie et du pétrole et aussi de la presse. Il s’est agi lors de cette visite dirigée par le Directeur du Zoo d’Abidjan Dr Kané de présenter au grand public l’acquisition de nouvelles bêtes en l’occurrence quatre zèbres venus tout droit d’Afrique du sud et qui ont coûté 39 millions de FR CFA .En effet après la crise postélectorale le gouvernement s’est inscrit dans une dynamique de peupler le Zoo dans l’objectif de le rendre plus attractif un vœux cher au chef de l’état.

Le ministre de l’énergie des mines et du pétrole a quant à lui félicité son homologue pour la venue de ces Zèbres et pour tout le travail qu’il abat depuis qu’il est a la tête de ce ministère. Il faut noter que deux représentants de L’ONG internationale Calao asbl étaient présents à cette cérémonie. « Le Zoo n’a pas été construit pour faire de l’argent car l’argent recueilli auprès des visiteurs permet d’assurer un minimum d’entretien à l’établissement » a souligné Mathieu Babaud Daret avant de terminer ces propos en incitant les populations a visiter d’avantage le Zoo qui est un outil d’éducation et d’apprentissage pour la connaissance des espèces animales.

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9466

Re: 4 zèbres ont rejoint le Zoo d'Abidjan

le Ven 13 Nov 2015, 16:29
AIP a écrit:L’une des trois femelles parmi les quatre zèbres importés d’Afrique du Sud par l’Etat de Côte d’Ivoire pour renforcer le parc animalier du Zoo national d’Abidjan, est morte dans la nuit de mardi à mercredi, apprend-t-on de source ministérielle.

Sur les raisons du décès de l’animal arrivé sur les bords de la lagune Ebrié, il ya une semaine, l’autopsie effectuée au Laboratiore de pathologie animale de Bingerville révèle "une infection de tout son appareil digestif" en attendant les résultats des analyses approfondies en cours suite à des prélèvements.

Les trois autres zèbres de l’écurie, rassure le directeur général du Zoo, Dr Kané Samouka "se portent bien et des dispositions ont été prises pour les préserver de toutes autres pathologies".

Quatre zèbres (un mâle et trois femelles) de moins de deux ans, acquis par l’Etat ivoirien à 39 millions de francs CFA sont arrivés au Zoo d’Abidjan le 05 novembre. Le ministre des Eaux et Forêts, Mathieu Babaud Darrett s'y est rendu le lendemain de leur arrivée pour une visite, rappelle-t-on.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9466

Re: 4 zèbres ont rejoint le Zoo d'Abidjan

le Mer 09 Déc 2015, 18:27
Le Monde a écrit:Jalouse des zèbres d’Abidjan, Bouaké réclame la réouverture de son zoo

Le 5 novembre, devant les caméras de la télévision nationale, quatre zèbres sont arrivés tout droit d’Afrique du Sud pour enrichir le cheptel du zoo d’Abidjan. L’Etat ivoirien a déboursé 39 millions de francs CFA (59 455 euros) pour les acquérir.

Cette dépense fastueuse, aussitôt honorée par la visite d’un ministre aux quadrupèdes, passe mal à Bouaké, deuxième ville du pays, où le zoo, qui abritait nombre d’espèces rares, est en ruine depuis 2002. Il y a plus d’une décennie, les visiteurs se pressaient pour voir le chimpanzé qui fumait des cigarettes, les lions aux grandes crinières, les tortues marines, l’hippopotame pygmée (en voie de disparition), la serre des reptiles, les potamochères (porcs sauvages), le guib harnaché (sorte d’antilope)… Mais la plupart des animaux ont été transférés à Abidjan. Que la ville soit devenue durant dix ans le quartier général de l’ex-rébellion après le coup d’Etat manqué du 19 septembre 2002 n’est pas étrangère à cette situation de déshérence.

Rivalité Nord-Sud

Le zoo de Bouaké est aujourd’hui perdu au milieu d’un immense champ de maïs, d’où émergent çà et là des cages rouillées. Le bâtiment de l’administration est devenu un malodorant lieu d’aisance. Seules les courses-poursuites entre margouillats, ces lézards qui s’attaquent aux oiseaux, rappellent – de très loin – les fastes du passé.
« Le zoo a été fermé parce qu’il n’était plus possible de nourrir les animaux, dit Fanny Mamadou, ancienne conseillère municipale. Il l’est toujours parce qu’il n’y a pas d’argent pour le faire fonctionner. La mairie doit plus de cinq ans d’arriérés de salaires à ses agents du fait de la longue crise militaro-politique. Dans un tel contexte, il est difficile de penser à une réouverture. »

« C’est difficile de voir le zoo d’Abidjan se procurer à grands frais de nouveaux animaux sans que celui de Bouaké ne connaisse un début de réouverture », observe, peiné, Jules Saraka Dams, directeur régional du tourisme à Bouaké.
Entre les deux villes, la rivalité est ancienne. Durant la guerre civile des années 2000, Bouaké était la « capitale des rebelles et du pays nordique », occupée par les Forces nouvelles, symboliquement opposée à Abidjan, la « capitale des loyalistes et du Sud » de Laurent Gbagbo. En février 2015, Abidjan avait fait l’acquisition de trois lions pour remplacer leurs congénères morts pendant la crise post-électorale de 2011. Le renforcement de leur enclos, par mesure de sécurité, pour 80 millions de francs CFA, avait doublé le prix de cette acquisition en Afrique du Sud.
Etats généraux de la forêt, de la faune et de l’eau

Jules Saraka Dams n’entend pas pour autant rester les bras croisés : « Je vais écrire à la mairie afin qu’on rouvre ce zoo municipal. C’est une perte pour le tourisme à Bouaké. Aujourd’hui, nous sommes obligés d’orienter les touristes vers Nzi Rivers Lodge, afin qu’ils puissent voir des animaux sauvages en liberté. »

Située à quarante kilomètres de Bouaké, l’entreprise privée de Nzi Rivers Lodge est un parc animalier de 8 000 hectares conçu autour d’un lac artificiel, où s’ébattent, entre autres, phacochères, buffles, cobs et hippopotames.
Le statut du zoo de Bouaké ne facilite pas sa renaissance. Comme le signale le colonel Brahima Coulibaly, directeur régional des eaux et forêts, « c’est un zoo municipal, il n’existe pas dans notre organigramme et l’Etat ne peut donc pas intervenir pour le réaménagement. Toutefois, si le ministère est sollicité au titre d’un appui technique, nous serons en mesure d’intervenir et d’accompagner le processus ».

Du 16 au 19 novembre, le gouvernement ivoirien a organisé les Etats généraux de la forêt, de la faune et des ressources en eau du pays. Un rendez-vous opportun pour les habitants de Bouaké qui souhaitaient la réouverture de leur zoo dans le cadre d’un projet d’installation de zoos municipaux dans plusieurs villes du pays. Mais, à l’issue de ces Etats généraux, aucune décision concrète n’a été prise. En revanche, l’assemblée a amplement discuté des zèbres d’Abidjan, dont l’une des femelles est morte d’une infection digestive au lendemain de son arrivée dans la capitale économique ivoirienne, a-t-on appris de source ministérielle
En savoir plus sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
Contenu sponsorisé

Re: 4 zèbres ont rejoint le Zoo d'Abidjan

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum