Qui est en ligne ?
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier

Statistiques
Nous avons 635 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est tonyaubeNos membres ont posté un total de 10428 messagesdans 6156 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9116

[Zoonaute archives] Les Zoos suisses analysés par la Protection Suisse des Animaux

le Jeu 18 Aoû 2016, 16:47
Publié le 21 octobre 2014

Cette année, le rapport de la Protection Suisse des Animaux PSA sur les zoos atteste d’un niveau acceptable de détention animale dans de nombreux zoos et parcs animaliers suisses. Quelques enclos et types de détention peuvent même être qualifiés d’exemplaires sur le plan de la protection animale. Les cas de mauvaise détention deviennent plus rares. En revanche, il est intolérable pour la Protection Suisse des Animaux PSA que, sous couvert de conservation des espèces, les zoos laissent leurs animaux se reproduire et pratiquent ensuite de manière presque routinière l’euthanasie de leur progéniture.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un éléphant dans la nouvelle installation du Zoo de Zurich © Protection Suisse des Animaux

Dans de nombreux zoos et parcs animaliers, les animaux sont désormais installés dans des enclos aux dimensions généreuses et structurés en fonction des besoins des animaux. Citons pour exemple le nouveau parc aux éléphants Kaeng Krachan dans le zoo de Zurich, l’enclos communautaire d’ours et de loups dans le Tierpark Dählhölzli ou encore l’enclos des lynx dans le Wildpark Bruderhaus près de Winterthour. Tandis qu’on assiste à une amélioration des conditions de vie des animaux dans les zoos, qui a jeté aux oubliettes l’exhibition dans des cages sinistres au profit de types de détention plus respectueux des besoins spécifiques de chaque espèce, le débat sur la gestion des jeunes "excédentaires" passe au premier plan.

Trop d‘« ambassadeurs de leur espèce »

L’élevage en vue de la conservation d’espèces menacées et l’engagement en faveur de la protection des espèces font aujourd’hui explicitement partie du cahier des charges des zoos modernes. Or, pour financer leur engagement en faveur de la protection des espèces, les exploitants des zoos instrumentalisent les animaux et plus particulièrement les jeunes comme "ambassadeurs de leur espèce" et comme appâts du public. La jubilation face à la réussite de la reproduction laisse souvent place à l’amertume lorsque les petits chouchous du public ne trouvent pas un lieu adéquat pour continuer leur vie. Trop nombreux, de jeunes animaux excédentaires sont euthanasiés chaque année. Beaucoup de zoos estiment pourtant inacceptable de stériliser certains animaux ou même de renoncer purement et simplement à détenir certaines espèces. Le droit à la reproduction, qui du reste n’existe pas dans la vie en liberté, supplante souvent de loin les autres besoins tels que l’espace, les possibilités de retrait, la recherche de nourriture conforme à l’espèce et les occupations. Il faut souvent attendre une tempête d’indignation médiatique pour qu’à contre-cœur les zoos renoncent à l’élevage.

La Protection Suisse des Animaux PSA réclame avec force que les exploitants de zoos assument davantage leur responsabilité vis-à-vis des animaux et respectent le droit à la vie des animaux nés sous leur garde. L’élevage non désiré doit être empêché dans la mesure du possible. Seuls doivent donc se reproduire les animaux dont la progéniture attendue trouvera à coup sûr un endroit approprié et dont la reproduction est clairement ciblée. L’ampleur actuelle de la reproduction des ours bruns reste une énigme pour la protection des animaux et des espèces.

Rapport PSA sur les zoos 2014

Le rapport 2014 sur les zoos de la Protection Suisse des Animaux PSA porte sur 51 zoos et parcs animaliers suisses. Il a été complété et actualisé par la zoologue Sara Wehrli, (Service spécialisé Animaux sauvages de la Protection Suisse des Animaux PSA), en collaboration avec la zoologue Dr Arlette Niederer, la Dr Martina Schybli, méd. vét. et la zoologue Sandra Dürrenberger (Service Animaux de compagnie et conseil vétérinaire en matière de protection animale de la PSA). En s’appuyant sur 260 enclos expertisés, ce rapport met en évidence les types de détention positifs et négatifs des espèces les plus diverses. Ce rapport constitue un abrégé de ce qui a été vu dans chacun des zoos visités. Les enclos ou les types de détention sont évalués et jugés du point de vue d’un visiteur de zoo dont la critique s’appuie sur des connaissances spécialisées.

Concernant les zoos et parcs animaliers de taille importante, cette recherche se limite à certains enclos et formes de détention. Ce rapport ne prétend donc pas à l’exhaustivité. Pour des raisons de temps, tous les types de détention pratiqués en Suisse n’ont pas pu être inspectés et il a fallu faire un choix des institutions à présenter. Priorité a été accordée aux zoos dirigés de manière scientifique, membres de l’association internationale WAZA/EAZA et affiliés à une des associations nationales, ZooSchweiz ou Wildparks und Zoos Schweiz WZS.

Cette année, le Tropiquarium de Servion, le Vivarium Lausanne ainsi que les petits parcs animaliers Wildpark Brienz et Wildpark Mühletäli à Olten ont pour la première fois fait l’objet d’un rapport. Ont été remaniés, actualisés et complétés notamment les rapports des institutions Zoo de Zurich, Wildnispark Zürich à Langenberg, Wildpark Bruderhaus à Winterthour et WalterZoo à Gossau.

Pour en savoir plus : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum