Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier

Statistiques
Nous avons 494 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est Louis_cureNos membres ont posté un total de 10928 messagesdans 6505 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9542

Mesures anti-loup : non, les protecteurs de la nature ne sont pas d’accord !

le Dim 24 Mar 2013, 22:18
Communiqué de l'ASPAS

Malgré les accords d’hier entre le gouvernement, les éleveurs et certaines associations, l’ASPAS s’oppose fermement au massacre stupide et inutile de 24 loups. L’ASPAS, qui a déjà agi au niveau européen pour la protection de l’ortolan, prépare une riposte cinglante, et rappelle que le loup est encore une espèce protégée…

L’abattage de 24 loups, annoncé par ce fameux plan loup, est tout simplement stupide. Absurde au niveau biologique, il n’est qu’une mesure démagogique destinée à calmer les éleveurs les plus hostiles au loup, qui ne se satisferont pas longtemps de cette mesure, car leur but est l’éradication totale de tout prédateur. Ces abattages arbitraires ne peuvent apporter de solution durable à la cohabitation entre troupeaux et grands prédateurs. C’est oublier ce que les scientifiques et les protecteurs rappellent depuis des années :
- Le loup ne représente qu’une infime proportion de la mortalité des troupeaux.
- Abattre un loup désorganise les meutes et les pousse à conquérir de nouveaux territoires.
- Les troupeaux doivent être protégés de façon efficace avant d’envisager toute mesure de tir d’un loup. C’est ce qui se pratique dans tous les pays où les grands prédateurs cohabitent avec le pastoralisme.

Cette mesure ne contribue en rien à résoudre la crise que traverse la filière ovine dans tous les départements français, et non pas les quelques départements où le loup est revenu.

L’Espagne abrite plus de 2 500 loups, L’Italie 1 500. La France est-elle incapable de préserver sa biodiversité ?

Comme pour la « gestion » calamiteuse de l’ortolan, du grand hamster ou du grand tétras, l’ASPAS porte donc le dossier à la Commission Européenne pour obliger la France à enfin protéger sa nature. Oui, nous sommes des extrémistes : nous demandons le respect des lois…

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
avatar
elbabir
Jeune membre
Jeune membre
Messages : 66

Re: Mesures anti-loup : non, les protecteurs de la nature ne sont pas d’accord !

le Lun 25 Mar 2013, 00:08
La France à une superficie presque deux fois supérieure l'Italie 555.000 km contre 301.000 km et une densité de la population au kilomètre carré deux fois moins que ce même pays,110 habitants contre 201 habitants pour l'Italie.

1500 loups pour l'Italie!

Je calcule 1500 fois deux (pour la superficie) je trouve 3000.Je prend ce même chiffre et je multiplie encore par deux(pour la populations au kilomètre carré) et je trouve 6000 Laughing

Le compte est bon 6000 loups pour notre si beau pays Wink
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum