Forum Zoonaute

Forum de l'Association Zoonaute pour les passionnés des parcs animaliers

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 36 le Mer 14 Aoû 2013, 15:24


Un zoo parvient à faire naître neuf oisillons d’une espèce presque éteinte

Yoan
Yoan
Admin
Admin

Messages : 11534

Un zoo parvient à faire naître neuf oisillons d’une espèce presque éteinte Empty Un zoo parvient à faire naître neuf oisillons d’une espèce presque éteinte

Message par Yoan le Lun 01 Avr 2019, 15:54

Neuf pédionomes errants sont nés en captivité dans un zoo en Australie dans le cadre d’un programme de reproduction. Cette espèce d’oiseau qui ressemble à une caille ne vit que dans le sud-ouest du pays et est menacée d’extinction. Ces naissances sont encourageantes.

En Australie, le zoo de Werribee est aux anges. Le personnel vient d’assister à la naissance de neuf pédionomes errants et les oisillons sont en parfaite santé. Cette espèce d’oiseau endémique du sud-ouest du pays ne paye pas de mine, avec ses airs de caille. Mais elle est en danger critique d’extinction.

La reproduction du pédionome errant en captivité est donc nécessaire pour faire perdurer l’espèce. « Faire naître neuf oiseaux en bonne santé en si peu de temps est un énorme exploit, explique la responsable des espèces en danger, Yvette Pauligk, au journal britannique The Guardian. C’est l’espèce la plus menacée d’extinction en Australie. Perdre une espèce si ancienne, si unique serait un vrai désastre », dit-elle.

Moins de 1 000 oiseaux dans la nature

Il reste moins de 1 000 pédionomes errants à l’état sauvage, dans la nature. L’oiseau mesure entre 15 et 19 centimètres, et est de couleur brune. La femelle, plus grosse que le mâle, est reconnaissable à sa collerette noire à pois blancs.

PUBLICITÉ
Ceci n’est pas une box

Voir +
C’est votre accès en illimité pour l’upside down ...

Inspired by
L’espèce niche au sol et vit sur les pelouses sèches du nord de l’État de Victoria, dans le sud-ouest de la Nouvelle-Galles du Sud, dans l’ouest du Queensland et en Australie-Méridionale. Aujourd’hui, son habitat est menacé par l’extension des pâturages et la sécheresse permanente qui frappe ces régions.

L’été dernier, l’Australie a beaucoup souffert de la sécheresse. Des fermiers ont perdu des récoltes et du bétail. C’est le cas de May McKeown, dont la ferme (en photo ici) à Walgett en Nouvelle-Galles du Sud, a été affectée. (Photo d’illustration : David Gray / Reuters)
En 2017, le zoo de Werribee a fait équipe avec d’autres zoos et a investi 500 000 dollars (soit près de 442 000 €) dans un programme de reproduction en captivité. Les premiers individus ont été récupérés, alors qu’ils n’étaient encore que des œufs, dans des endroits inadaptés, comme un parking ou un jardin.

C’est la deuxième fois que des pédionomes errants naissent dans le cadre de ce programme. Grâce à la naissance de ces nouvelles couvées, la population en captivité a quasiment doublé. Ils sont désormais 20.

Nés sous un plumeau

Les neuf oisillons sont issus de deux couvées différentes. L’une d’elle est née dans un incubateur, nichée dans du coton, pelotonnée sous un plumeau et maintenue au chaud grâce à une lampe chauffante. Chez cette espèce, c’est le mâle qui est censé couver les œufs. Mais dans ce cas-là, l’oiseau a failli à son devoir parental.

Quatre jours après l’éclosion des œufs, les petits mangeaient déjà des criquets « aussi gros que des fèves de haricots » et sillonnaient leur enclos « comme des bourdons », raconte le directeur du zoo, Glen Holland, au Guardian.

Si le programme continue à bien fonctionner, le zoo envisage de relâcher quelques individus dans la nature. Ainsi, les oiseaux nés en captivité pourraient donner un second souffle à cette espèce menacée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »

    La date/heure actuelle est Mar 16 Juil 2019, 23:06