Forum Zoonaute

Forum de l'Association Zoonaute pour les passionnés des parcs animaliers

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 36 le Mer 14 Aoû 2013, 15:24


Deux jeunes gypaètes se poseront à La Garenne

Yoan
Yoan
Admin
Admin

Messages : 11432

Deux jeunes gypaètes se poseront à La Garenne Empty Deux jeunes gypaètes se poseront à La Garenne

Message par Yoan le Lun 06 Mai 2019, 15:43

Un mâle et une femelle âgés de 4 ans seront accueillis dans la volière de Le Vaud. Ils remplaceront le vieil «Aramis».

Un peu de stabilité. C’est ce dont rêve le parc animalier La Garenne, à Le Vaud, en matière de population de gypaètes barbus. Il a aujourd’hui bon espoir d’y parvenir avec l’annonce de l’arrivée d’un nouveau jeune couple, révélée par «La Côte». L’institution peut espérer avoir une vision sur le long terme dans sa participation au programme de réintroduction du grand rapace, dont il était un acteur reconnu.

Mais la mort du légendaire Athos, superreproducteur qui était le père de 26 poussins, a mis un coup d’arrêt aux efforts de La Garenne pour repeupler les Alpes. Son remplaçant Helios, arrivé en 2016, est reparti en octobre 2018. Nul au nid, il n’avait jamais réussi à s’accoupler avec la femelle Athia, dont la fertilité avait été démontrée. Elle avait donné naissance à treize oisillons avec Athos. Puis était arrivé Aramis en fin d’année 2018. Il avait tout de suite montré de meilleures aptitudes à se reproduire mais ses efforts avaient été vains puisque aucun œuf n’avait été pondu cet hiver, avant qu’Athia ne décède subitement en janvier, à l’âge respectable de 29 ans.

La Fondation Pro Gypaète, en charge du programme de réintroduction du rapace, a pris la décision de mettre Aramis, 35 ans, à la retraite en le renvoyant dans le centre autrichien d’où il vient. «C’est une bonne chose pour lui, car il connaît les lieux», rassure Raoul Feignoux, biologiste à La Garenne.

Il croisera le nouveau couple qui s’est formé en 2017 dans ce même centre proche de Vienne. Avec les deux jeunes rapaces, qui devraient se poser à la fin du mois, voire début juin, le parc animalier vaudois peut se projeter dans l’avenir. Mais il faudra encore attendre un peu pour savoir si le couple est fécond. «Ces animaux sont nés en 2015 et leur maturité sexuelle arrive entre 5 et 7 ans, explique Raoul Feignoux. Il n’y aura pas d’œufs avant 2020 au mieux. Ils auront ainsi le temps de s’acclimater à la volière.»

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
Yoan
Yoan
Admin
Admin

Messages : 11432

Deux jeunes gypaètes se poseront à La Garenne Empty Re: Deux jeunes gypaètes se poseront à La Garenne

Message par Yoan le Ven 07 Juin 2019, 14:26

Un nouveau couple est arrivé jeudi en fin d’après midi.
Les deux oiseaux sont jeunes et n'ont pas encore leur plumage adulte définitif. Ils viennent du centre de reproduction d’Haringsee en Autriche. La femelle est née 29.01.2015 à Haringsee. Le mâle est né le 4.03.2015 en Espagne et est arrivé à Haringsee en juin 2016.



_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »

    La date/heure actuelle est Dim 16 Juin 2019, 07:01