Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier

Statistiques
Nous avons 633 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est Diana QuentNos membres ont posté un total de 10425 messagesdans 6154 sujets

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yoan
Admin
Admin
Messages : 9113

Un Aigle de Bonelli retrouvé mort

le Lun 24 Juin 2013, 17:34
Communiqué de la Préfecture de l'Aude

Un Aigle de Bonelli retrouvé mort dans la Réserve Naturelle Nationale des Gorges de l'Ardèche. La présence de 5 plombs explique sa mort

Le 7 avril 2013, un agent de la Réserve Naturelle Nationale des Gorges l'Ardèche signale la présence d'un cadavre de rapace à la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) Rhône-Alpes. Cette dernière retrouve cet oiseau, le lendemain au sein de la Réserve, en bordure de rivière en plein milieu du canyon sur la commune de La-Bastide-de-Virac. Transporté par les agents assermentés de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), les examens vétérinaires et les radiographies révèlent la présence de 5 plombs de petit calibre à l'origine de la mort de cet aigle de Bonelli.

Un acte aux conséquences lourdes, malheureusement trop fréquent :
Il s'agissait d'une femelle d'Aigle de Bonelli âgée d'environ 4 à 5 ans qui avait été repérée depuis plusieurs mois à l'amont des Gorges de l'Ardèche. Alors que la population d'aigle de Bonelli ne compte que 2 couples dans le sud Ardèche depuis plus de 30 ans, la présence de cet oiseau représentait un espoir en Rhône-Alpes de l'installation tant attendue d'un troisième couple. Une fois de plus cette espèce est victime d'un tir en France. La liste est déjà longue, mais certainement très incomplète car les cadavres ne sont pas toujours retrouvés : un cas en mars 2008, un fin octobre 2009, un début 2011, un en novembre 2012 et un probable fin décembre 2012.

Une espèce très menacée en France et en Europe :
Il s'agit d'une espèce protégée sur le territoire national : ce rapace est effectivement l'une des plus menacées en France. Avec seulement 30 couples en 2013, et moins de 30 jeunes à l'envol par an, cette espèce fait l'objet d'un plan national d'action piloté par le ministère de l'écologie avec de nombreux partenaires naturalistes. La situation très fragile de cette population est mise à mal par de tels actes. Seuls 1 ou 2 oiseaux envolés sur 10 arrivent à l'age adulte (cas de cette femelle). Les principales causes de mortalité des jeunes de moins de 4 ans sont l'électrocution - percussion sur les lignes électriques (50 % des cas identifiées) et les tirs volontaires (2ème cause identifiée). La perte d'un jeune adulte en age de se reproduire constitue une perte nette équivalent au 1/3 de la production annuelle de jeunes oiseaux la population française.

Un acte de braconnage qui pénalise l'avenir :
Cet acte de braconnage porte un coup aux efforts humains, techniques et financiers consentis par chacun des partenaires impliqués : naturalistes, gestionnaires, administrations, élus et chasseurs locaux. La LPO Rhône-Alpes a décidé de porter plainte contre "x" pour destruction d'espèce protégée et de se porter partie civile.

Site du Plan national d’actions Aigle de Bonelli : http://www.aigledebonelli.fr/

_________________
"Si les abeilles disparaissaient, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre"; Albert Einstein

« Le but d'un zoo est de ne pas tenir des animaux, mais d'assurer le futur des espèces »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum